Accueil
 
Ventes
 
Services
 
Votre compte
 
Qui sommes nous ?
 
Contact
 



> ETAINS (rubrique de BELLE VENTE CATALOGUEE)
>

Descriptif :
Collection d'étains des XVIIè, XVIIIè et XIXè siècles, d'environ 55 pièces, dont : belle aiguière de Toulouse ; Grand vase corporatif, belle chope de Suède, belle aiguière de Thun ; Pichets d'Allemagne, de Bâle, Caen (Très petite taille), Montbéliard, Orléans, Rouen (petite taille), Saint Denis, Saint Germain en Laye ; Cimarre de Champagne, moutardier de Lille, Porte-dîner de Montbard, coquetier et timbale gravée de Paris, plat "cardinal" de Lyon, "Ferrière" de Toulouse, cuelle de Paris ; Coffret aux Saintes Huiles, burettes liturgiques ; Plat du Nord gravé d'un bateau et d'autres pièces de Bordeaux, Bruxelles, Gand, Glasgow, Rodez

Experts :
Mr J-Cl. Commenchal. Tél. : 02 32 57 14 95
adresse mail : jc.commenchat@orange.fr
Site : www.commenchal-expert-etains.com

53 lots dans 2 pages


Dimanche 27 novembre 2011 à 16h30
4, rue Noyon
50 100 Cherbourg
Tel : +33 (0)2 33 20 56 98
Fax : +33 (0)2 33 20 03 31

Exposition :
cf. descriptif de la Belle vente cataloguée

Voir les conditions de vente


Version imprimable


Envoyer par mail


Voir ma sélection

Format Liste
(tous les lots)
Format Vignettes
(Lots avec photo uniquement)

<< Page précédente 1   2  

  
279

MONTBELIARD ( ?) PICHET en étain de forme balustre à piédouche, gorge en talon et poucier à deux bourgeons. Poinçon d’un maître non identifié : marteau / trois fleurettes. Hauteur : 25,9 cm. Fin du XVII ème s. (fonte longitudinale – la typologie du poinçon et l'absence au fond intérieur de contremarque ''aux armes'' de Besançon oriente l'attribution vers Montbéliard de ce pichet francomtois).
> Estimation en euros : 380/450



Poser une question

  
280

NORD PLAT ROND en étain à bord mouluré, gravé en plein d’un trois mâts armé de 18 canons. L’aile est ornée d’une frise de rinceaux feuillagés. Poinçon non identifié à la rose couronnée, sans initiales. Diamètre : 28,7 cm. Vers 1800. (configuration rarissime et vraisemblablement allusive d'un épisole d'histoire locale - consolidation locale à la jonction de la moulure et de l'aile)
> Estimation en euros : 320/360



Poser une question

  
281

ORLEANAIS PICHET à épaulement en étain, à pied évasé, gobelet en botte à couvercle rentrant et poucier à glands. Marque de propriété estampée : M.L. Hauteur : 21 cm. XVIII ème s. (parfait état).
> Estimation en euros : 280/350



Poser une question

  
282

PARIS TIMBALE en étain de forme évasée à piédouche à godrons, gravée en plein de frises de motifs floraux stylisés et chutes de passementeries. Poinçon de contrôle « à la navicelle » et poinçon de Claude ANTEAUME reçu maître en 1743 : monogramme C.A couronné/P. Hauteur : 10,9 cm. Dernier tiers du XVIIIè. (En parfait état et très bien poinçonnée)
> Estimation en euros : 320/380



Poser une question

  
283

PARIS ECUELLE en étain à oreilles en console à contour rubané et décor de palmettes sur fond quadrillé. Couvercle à prise en marguerite, décor dit « à la dentellière ». Poinçon incomplet de Nicolas PLATRIER, reçu maître en 1757 et contrôle au L couronné. Longueur : 30,1 cm. Vers 1762. (Une petite zone d'oxydation à l'intérieur du bol).
> Estimation en euros : 320/380



Poser une question

  
284

PARIS ASSIETTE en étain à aile large dite « à la cardinal », orné d’armoiries. Poinçon de Etienne GALLET, reçu maître en 1643 : FIN ETAIN / GALET / marteau couronné / fleurette. Diamètre : 22,8 cm. Milieu du XVII ème s. (pièce très tôt d’époque – piqûres).
> Estimation en euros : 250/300



Poser une question

  
285

PARIS COFFRET aux Saintes Huiles en étain, de forme rectangulaire à couvercle à doucine sommé d’une croix tréflée, orné de frises de godrons et rinceaux. Poinçon d’un maître non identifié : pomme de pin / fleurette / J.R. Dimensions : 7,1 x 5,3 x 9,7 cm. Seconde moitié du XVIIIè.
> Estimation en euros : 240/280



Poser une question

  
286

PARIS COQUETIER en étain. Poinçon losangique incomplètement lisible apposé deux fois : motif indistinct. Fin du XVIII éme s. ou début du XIX éme s. (consolidation à la jonction de la jambe et du bol).
> Estimation en euros : 140/180



Poser une question

  
287

PARIS POT À EAU en étain de forme balustre à pied court et anse à crossette. Poinçon de Alphonse PERRAULT reçu maître en 1778 : soleil / nuage / A.P.A.P. Hauteur : 16,9 cm. Début du XIX ème s. (superbe état).
> Estimation en euros : 100/130



Poser une question

  
288

PAYS-BAS ou Belgique FONTAINE À CAFÉ en étain, de forme balustre à culot côtelé, anneaux mobiles latéraux à embases feuillagées, munie d’un robinet en forme de lyre et d’un couvercle bombé. Hauteur : 40,5 cm hors socle en bois noirci. Première moitié du XIXè. (complète de tous ses éléments et en parfait état).
> Estimation en euros : 150/180



Poser une question

  
289

RODEZ Ensemble de quatre ASSIETTES identiques en étain à bord rond mouluré, ornées d’un motif de type armorial à un arbre et trois étoiles en chef. Poinçon de Jean-Baptiste LENTIL, reçu maître vers 1750, sur trois d’entre elles : montagne / étoile / I.B.LENTIL. Seconde moitié du XVIIIè. (Un rebouchage à l'une).
> Estimation en euros : 160/200



Poser une question

  
290

ROUEN Petit PICHET balustre en étain, à pied oblique, gorge évasée et poucier en bâtonnet. Poinçon de Robert Toussaint BAILLARD reçu maître en 1743 : lion rampant couronné / R.T.B. Hauteur totale : 11,8 cm. Milieu du XVIII ème s.
> Estimation en euros : 250/300



Poser une question

  
291

ROUEN Petit PICHET balustre en étain à pied oblique, col évasé et poucier en bâtonnet. Poinçon de Antoine Félix LOISEAU reçu maître en 1767 et 1770 : volatile éployé couronné / A.F.L. Poinçon de contrôle usé : C couronné / 7(-). Hauteur : 10 cm. Dernier tiers du XVIIIè.
> Estimation en euros : 250/300



Poser une question

  
292

ROUEN PICHET à épaulement en étain, pied en plinthe, gobelet en talon droit et poucier à glands. Poinçon de contrôle : C couronné / 1783 / ROUEN. Poinçon de Pierre Gaspard LAMARE, reçu maître en 1767 : dauphin couronné / P.G.L. Hauteur : 22,8 cm. Fin du XVIIIè.
> Estimation en euros : 300/350



Poser une question

  
293

ROUEN Grand PICHET à épaulement en étain, pied en plinthe évasée, gobelet en talon droit et poucier à glands. Marque de propriété estampée : M.S. Hauteur : 28,5 cm. Fin du XVIII ème s. (superbe).
> Estimation en euros : 230/280



Poser une question

  
294

SAINT DENIS PICHET à épaulement en étain, à pied en plinthe, gobelet en talon droit et poucier en S à crête moulurée. Poinçon de contrôle CC couronnée / ETAIN DE PARIS. Poinçon de Charles PREAUX reçu maître en 1724, établi à Saint-Denis : marteau couronné / C.C / P. Contremarque au fond intérieur : S.D (pour la mesure de Saint Denis). Hauteur : 22,2 cm. Milieu du XVIIIè. (Rare provenance en parfait état)
> Estimation en euros : 380/450



Poser une question

  
295

SAINT-GERMAIN-EN-LAYE Rare PICHET à épaulement en étain, à pied en plinthe, gobelet en talon droit et poucier à crête moulurée. Poinçonnage : 1° - Poinçon de contrôle : C couronné / S.GERM(AIN) / (171)2. 2° - Poinçon de Louis François CANTELLE, reçu maître en 1712 ou peu avant : marteau couronné / L.C.F. 3° - Poinçon de jaugeage au gerand lys. 4° - Poinçon de jaugeage aux armes de POISSY. Hauteur : 23,5 cm. À la gorge et 27,5 cm. Hors tout Avant 1726. (Les armes de Poissy sont d'azur au poisson nageant d'argent, accompagné de deux fleurs de lys d'or, l'une en chef et l'autre en pointe, et adextré d'une autre fleur de lys du même mouvant du flan'' - n aimerait rencontrer plus souvent des pièces aussi complètement poinçonnées et dans cet état de fraîcheur).
> Estimation en euros : 650/750



Poser une question

  
296

SAXE LAMPE À HUILE en étain à fût tronconique bagué, brûleur à clapet articulé, large pied en cuvette, munie d’une ampoule piriforme en verre côtelé soufflé. Hauteur : 35,5 cm. Première moitié du XIX éme s.
> Estimation en euros : 350/400



Poser une question

  
297

SUD DE LA France PLAT en étain à aile large dit « à la cardinal » en partie forgé, marqué I.CARRIÉ. Diamètre : 29 cm. Fin du XVII ème s. (beau de qualité, de proportions et d’état).
> Estimation en euros : 180/230



Poser une question

  
298

SUEDE CHOPE TRONCONIQUE en étain, à pied en quart de rond, couvercle à toit plat portant l’effigie d’Oscar 1er, anse profilée et poucier en S mouluré. Poinçon de maître aux initiales G.O.E. Poinçon de ville à l’aigle. Poinçon lettre-date F5 et contrôle aux trois couronnes. Hauteur : 20,5 cm. Première moitié du XIXè.
> Estimation en euros : 180/230



Poser une question

  
299

THUN AIGUIERE en étain appelée « Stegkanne », de forme balustre à long déversoir à clapet et relié au col par un bras mouluré, couvercle mouvementé sommé d’une toupie. Poinçon de Franz Ludwig II NAFFZGER, reçu maître en 1763. Hauteur : 36 cm. Dernier tiers du XVIIIè. (Réparation au col et rebouchage à la panse)
> Estimation en euros : 400/500



Poser une question

  
300

TOULOUSE Grande BOUTEILLE à vin, en étain, dite « Ferrière », de forme balustre à pied court et long goulot cylindrique à bouchon vissé, munie de son anse mobile en fer forgé. Hauteur : 50 cm. XVIII ème s. (le goulot se dévisse à sa base - ces bouteilles étaient immergées dans le puits et présentent généralement des rayures verticales provoquées par les contacts contre les parois de ce dernier).
> Estimation en euros : 500/600



Poser une question

  
301

TOULOUSE AIGUIERE dite « en casque », à gorge en S à bec mouluré, anse drapée et volutée et pied à nœud et godrons. Le corps et le culot sont ornés respectivement d’une épaisse moulure et d’une série de lambrequins en relief sur fond sablé. Poinçon de contrôle : FF / TOL (pour Tolosa) / 1709. Hauteur : 26,5 cm. Première moitié du XVIIIè. (L'un des plus beaux modèles d'aiguières de la production française - consolidation de l'attache inférieure de l'anse).
> Estimation en euros : 2500/2800



Poser une question

<< Page précédente 1  2 


© Alliance-Enchères